Histoire de l’admirateur de Lomonossov, 60

Et Albert de Routisie (Bâle, 1834 — Enmer Blanche, 1867). Poète et romancier français. Grand admirateur de Lomonossov, il décida de faire un pèlerinage à Arkhangelsk, sa ville natale, mais le navire fit naufrage juste avant d’arriver au port. Après sa mort, sa fille unique, Irène, publia son roman inachevé, Les Cent-Jours, un choix de poèmes, Les Yeux de Mélusine, et, sous le titre de Leçons, un admirable recueil d’aphorismes qui reste son ouvrage le plus achevé.

(Extrait CH. LX, Cinoc, 1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.